Menu

Hypertension artérielle: l’ennemi caché

L’hypertension artérielle débutante ne provoque pas de symptômes perceptibles. Pour la dépister à un stade précoce, il n’y a qu’un seul moyen: la mesure de la tension artérielle.

Il est recommandé de procéder à cette mesure au moins une fois par année dès l’âge de 18 ans.

La détection et le traitement précoces de l’hypertension artérielle diminuent massivement les risques de maladies graves comme l’infarctus du myocarde et l’accident vasculaire cérébral. En effet, l’hypertension artérielle constitue un facteur de risque majeur de ces pathologies cardiovasculaires.

La mesure de la tension artérielle est rapide, simple et indolore.

Pour effectuer une mesure correcte, il est important de ne pas avoir consommé de café, d’alcool et de tabac dans les 30 minutes qui précèdent. La vessie doit être vide.

Vous vous asseyez confortablement adossé à une chaise et vous vous détendez pendant environ 5 minutes. Vous ne croisez pas les jambes. Vous ne parlez ni ne riez pendant la mesure. A noter également que si vous avez froid, le résultat de la mesure ne sera pas satisfaisant. Vous posez votre avant-bras sur une table, en appui sur un support approprié.

Avec un appareil de mesure au bras, vous maintenez votre coude légèrement fléchi et vous ne serrez pas le poing. Vos vêtements ne doivent pas serrer ni comprimer le bras. Le brassard doit se trouver à peu près à la hauteur de votre coeur.

Avec un appareil de mesure au poignet, vous pliez le bras pour amener le poignet à la hauteur de votre coeur.

Vous prenez une première mesure, puis vous attendez 2 minutes avant d’effectuer une deuxième mesure au même endroit, bras ou poignet.

Vous notez les valeurs mesurées (tension systolique et diastolique) en mentionnant la date et l’heure, ainsi que le nombre de pulsations cardiaques par minute.

Etant donné que la tension artérielle fluctue physiologiquement en fonction du moment de la journée et de la situation, plusieurs mesures sont nécessaires pour pouvoir poser un éventuel diagnostic d’hypertension artérielle.

Si votre tension artérielle est supérieure à 140/90 mm Hg, mesurez-la le matin au réveil et le soir au coucher pendant 7 jours consécutifs; effectuez toujours 2 mesures à 2 minutes d’intervalle. Inscrivez ces chiffres dans un carnet et demandez un avis médical afin d’interpréter les résultats de vos mesures.

Si le médecin pose le diagnostic d’hypertension légère (c’est-à-dire inférieure à 160/100), des modifications du mode de vie peuvent suffire pour la traiter. Par exemple: réduction du poids, activité physique régulière, alimentation équilibrée pauvre en sel, diminution de la consommation d’alcool, arrêt du tabac et diminution du stress.

Par contre, en cas d’hypertension modérée à sévère (c’est-à-dire supérieure à 160/100), la prise d’un médicament anti-hypertenseur sera nécessaire en complément des modifications du mode de vie.

A noter que si vous souffrez d’arythmies cardiaques, la mesure de la tension artérielle doit être effectuée par la méthode auscultatoire (à l’aide du stéthoscope). En effet, les appareils dits oscillométriques, destinés à un usage domestique, ne vont pas donner des mesures suffisamment précises pour le cardiologue.

La mesure dans les règles de l’art de votre tension artérielle vous est offerte gratuitement à la pharmacie de Territet.

Vous pouvez également bénéficier de nos conseils professionnels dans le choix d’un appareil de mesure de la tension artérielle.

V.Desclouds, pharmacienne

Partager cet article!
0 Commentaire