Menu

Et si je me soignais tout seul ? 

Je me soigne tout seul  

Les informations médicales et pseudo-médicales fleurissent dans les magazines, à la télévision, sur Internet, etc.

Mais attention, cela peut mener à se sentir faussement compétent dans ce domaine. Ainsi, de plus en plus de personnes prennent l’initiative de se soigner toutes seules. 

Or la science évolue constamment et il faut un certain bagage pour pouvoir distinguer les informations pertinentes des “fumisteries”.

Nous sommes là pour vous aider !

Votre médecin et votre pharmacien sont là pour répondre de manière neutre et compétente à toutes vos questions de santé.

Les avantages

L’automédication a heureusement de nombreux avantages lorsqu’elle est menée avec les conseils d’un professionnel:

– Il n’est pas nécessaire de prendre rendez-vous chez le médecin

– Le traitement est en général simple

– Le traitement est immédiatement disponible

– Les médicaments d’automédication sont généralement bon marché

Pour une automédication éclairée, sûre et efficace, demandez-nous conseil !

Un grand classique : l’aspirine

Si l’aspirine est certainement un des médicaments les plus consommées dans le monde, l’utiliser dans certains cas est une très mauvaise idée. Notamment :

  • – si vous êtes asthmatique
  • – si vous avez un ulcère
  • – si vous prenez des anticoagulants
  • – si vous souffrez d’insuffisance rénale
  • – si vous avez vos règles
  • – si vous êtes enceinte
  • – si vous allaitez

Les dangers de l’automédication

Il n’est pas simple de se soigner correctement tout seul. Même avec les meilleures intentions du monde, l’automédication présente des risques. Par exemple prendre un anti-inflammatoire pour des problèmes de dos peut provoquer un ulcère à l’estomac.

Même si le traitement choisi soulage les symptômes, on peut passer à côté d’un problème sérieux, susceptible de se compliquer à long terme et d’entraîner un traitement médical.

Par exemple, un simple mal de dos peut se révéler être une infection rénale, qui peut entraîner de très graves conséquences.

Partager cet article!
0 Commentaire