Menu

News

PÉDICULOSE (poux de tête) - Santé / Social - Marcel Doret de Le Vernet

Que peut-on faire ?

Comme les poux ne volent pas et ne sautent pas, il faut un contact prolongé pour qu’ils passent d’une tête à l’autre.
Quand des poux sont signalés, évitez de partager les bonnets, les brosses à cheveux, les oreillers, etc.
Des produits efficaces existent pour se débarrasser des poux à condition qu’ils soient bien utilisés. Et attention : on ne traitera que les têtes où l’on a observé des poux vivants.

Demandez-nous conseil !

Un pou, c’est quoi ?

Les poux sont des insectes parasites de l’homme. Les plus connus sont les poux de la tête, qui peuvent provoquer de fortes démangeaisons.
Le pou vit au contact du cuir chevelu, car il se nourrit de sang. Pour le détecter, il faut bien écarter les cheveux afin de voir la peau. On le verra alors bouger, car il n’aime pas la lumière.
On connaît l’expression « infesté de poux ». En fait, il est rare de trouver plus de 10 poux sur une même tête.
Il faut donc bien les chercher !

Vérités et légendes

Ce qui est vrai :

  • Les poux ne transmettent pas de maladie
  • Ils ne témoignent pas d’un manque d’hygiène
  • Ils ne sautent pas de tête en tête

Ce qui est faux :

  • Il faut toujours traiter toute la famille
  • Il existe des produits préventifs efficaces

Pourquoi faut-il répéter le traitement ?

Les traitements disponibles tuent en général les poux adultes, mais n’ont aucun effet sur les lentes (œufs).
Après un premier traitement, celles-ci vont éclore dans les 10 jours, donnant une nouvelle génération de poux.
Le but du deuxième traitement est de tuer ces nouveaux poux avant qu’ils n’aient eu le temps de pondre une troisième génération.
Il est donc très important de respecter l’intervalle de 10 jours entre les deux traitements !