Menu

News

Un chantier dans le crâne

Vraie migraine ou mal de tête ?

On les confond souvent : les deux sont des épisodes douloureux, localisés au niveau du crâne, pour lesquels on utilise les mêmes médicaments.

Ils sont pourtant très différents : les maux de tête sont passagers et bénins, alors que la migraine peut durer plusieurs jours et être très handicapante.

Comment les différencier ?

Les migraines sont souvent précédées de signes annonciateurs, comme « l’aura » et ne touchent généralement qu’un seul côté de la tête.

Un doute ? Venez nous en parler !

D’où viennent les migraines ?

On pense aujourd’hui que les migraines sont provoquées par une dilatation d’artères cérébrales qui viennent alors comprimer certaines zones du cerveau.

C’est pour cette raison que l’on utilise des médicaments qui vont contracter ces vaisseaux sanguins.

Certains facteurs, comme le stress, le manque de sommeil, ou même certains bruits, peuvent provoquer une crise.

Il existe également une forte composante génétique, et les femmes sont deux fois plus touchées que les hommes.

Chez les femmes, la proximité des règles peut aussi déclencher une migraine.

Comment les traiter ?

On utilise au début les mêmes traitements que pour les maux de tête, comme le paracétamol, auquel on ajoute parfois de la caféine.

Certaines migraines sont accompagnées de nausées : on donne alors un traitement contre ce symptôme.

Demandez-nous conseil !

Si ces traitements ne suffisent pas, il existe une classe de médicaments spécifiques, les triptans, qui agissent sur la dilatation des artères cérébrales. Ils peuvent être prescrits par le médecin.

Comment les traiter ?

Il faut d’abord identifier les facteurs qui les déclenchent, comme par exemple le manque de sommeil, en tenant un journal des crises.

Ensuite, il faut éviter les situations à risque.

Pratiquer une activité physique régulière, de type endurance, peut apporter un bénéfice, et des techniques de relaxation ont été testées avec un certain succès.

Dans les cas les plus handicapants, un traitement préventif avec des médicaments est possible, mais ces thérapies sont du ressort du médecin.

Une surconsommation de traitements contre la migraine peut déclencher des crises de migraine !